Notre Blog

Consultez des articles rédigés par des experts dans le domaine du raccordement à la fibre optique

L’éligibilité

par | 6/09/2022 | Non classé

Principe

Être éligible c’est pouvoir souscrire une offre fibre. Mais il y a une petite phrase “sous réserve de raccordement” qui nous échappe souvent.

En première approche

Pour la majorité d’entre nous, être éligible c’est un peu être parmi les élus! Le déploiement de la fibre en France c’est le projet “France Très Haut Débit” qui a démarré en 2010 et s’achèvera en 2025. C’est donc écrit: tout le monde ne peut pas avoir la fibre en même temps!

Vous disposez d’une information un peu binaire: vous pouvez avoir la fibre ou pas. Votre voisin est raccordé et vous n’êtes pas éligible… c’est comme ça, soyez patient! Mais rien n’est du au hasard. Quand on comprend, on peut imaginer les conditions, les délais et les actions pour se rendre éligible plus rapidement.

Il y a d’ailleurs une petite phrase qui n’attire pas assez notre attention: “sous réserve de raccordement”. Derrière se cache de multiples conditions techniques qui vont jouer sur votre éligibilité. Mais qui vont jouer aussi sur vos délais de raccordement: qui rêve de passer des semaines sur son éligibilité puis des mois à régler son échec de raccordement?

En réalité, le déploiement de la fibre ne se fait pas maison par maison (ou entreprise par entreprise), mais par zone. Ces zones correspondent à des priorités ou des difficultés différentes:

Les priorités Les principales difficultés
  • Zone Très Dense / Zone Moyennement Dense / Zone d’Initiative Publique
  • Maison / Immeuble de 4 logements, 12 logements et plus
  • Opérateur de zone / immeuble et gel commercial associé
  • Projets d’urbanisme local et analyse des ABF
  • etc…
  • Le volume gigantesque de travaux
  • La réparation des infrastructures cassées ou inutilisables
  • Les autorisations Mairie, Enedis ou propriétaire privé
  • Les ruptures d’approvisionnement (câble fibre optique, poteau de remplacement, carte électronique…)
  • etc…

 

Certains vont utiliser une base d’éligibilité fibre. Il en existe plusieurs et, bien sûr, elle ne donne pas exactement les mêmes réponses! D’autre vont appeler leur opérateur.

En première approche, utilisez la base de l’ARCEP (disponible directement sur notre site : Comprendre son éligibilité). L’ARCEP est l’autorité de régulation des Télécoms de l’État français. Sur ce site l’éligibilité est officielle et aucune information personnelle n’est enregistrée. En cliquant sur votre bâtiment, vous disposez de nombreuses informations → nous vous conseillons de noter l’opérateur d’infrastructure et de chercher sa base d’éligibilité.

 

Exemple : Base d’éligibilité ARCEP

Exemple : Base d’éligibilité Orange

Pourquoi utiliser aussi la base de l’opérateur? Le défaut de l’ARCEP c’est de consolider énormément d’informations… par trimestre… On est loin de l’avancement réel du déploiement que vous voyez dans vos rues. L’opérateur d’infrastructure est celui qui fait les travaux. Sans être temps réel, il n’y a finalement que lui qui peut disposer de ces informations rapidement.

L’utilisation de plusieurs sources est aussi le moyen de confirmer une éligibilité.

 

Ce n’est pas évident pour vous? ⇒ Envoyez un SOS (gratuit)

 

Les premières difficultés

Savez vous comment ces (millions de) points arrivent sur cette carte? Ces points correspondent à l’ensemble des logements / locaux recensés. La carte donne à la fois une position, une adresse et des informations sur la fibre pour chacun de ces points. Vous imaginez certainement que ce “recensement” existe en base de donnée à jour… Pas du tout! Il existe plusieurs bases et aucune n’est totalement à jour. C’est d’ailleurs un débat actuel sous le nom de “base adresse locale“.

La construction du réseau s’est appuyé sur ces bases mais a nécessité un contrôle sur place (logements par logements). Cette étape de la conception du réseau s’appelle le “piquetage” ou le “relevé de boites aux lettres (RBAL)”. Ce travail s’effectue depuis la voie publique. Entre les erreurs des bases de données, l’erreur humaine sur place, les informations non visibles de la rue (Ex: votre numéro de maison)… mais aussi les constructions sorties de terre depuis ce relevé… il y a de nombreuses erreurs.

Vos premières difficultés pourraient être:

  • Votre adresse est inconnue, mal référencée ou oubliée?
  • L’adresse est imprécise et ne vous identifie pas de manière unique?
  • Vous constatez une divergence de numéro avec votre adresse postale (celle qui sera votre adresse de facturation)?
  • Votre “point” est mal positionné. Il n’est pas sur votre bâtiment?
  • Le nombre de “locaux” est faux (Nombre de logements ou nombre d’abonnements potentiels)
  • Vous semblez être regroupé avec un immeuble?
  • Vous n’êtes pas éligible et vous ne comprenez pas pourquoi?
  • Etc…

 

Piquetage ou RBAL

Il n’y a malheureusement pas de solution simple pour résoudre ces premiers problèmes. C’est avec l’opérateur (et son centre d’appels) que vous pouvez agir sur ces points. (SOS-fibre connait les ficelles!)

 

Et maintenant… plus complexe

Une partie importante de la conception du réseau fibre consiste à garantir un raccordement simple des abonnés. L’éligibilité c’est donc aussi vous affecter à un point de branchement optique (boitier sur la voie publique ou les parties communes de votre immeuble – appelé PBO). Techniquement “être éligible”, c’est avoir un PBO affecté (PBO qui est déployé bien sûr!). En d’autres termes: être éligible, c’est avoir un PBO pas loin.

Point de branchement optique – PBO

Si à présent (sur la base d’éligibilité) tout semble normal et vous êtes éligible… Mais que votre PBO:

  • est très loin (on parle souvent de 100m maximum)
  • n’a pas de câble existant jusqu’à votre maison
  • est saturé (plus de fibre disponible)
  • etc…

 

Alors, vous êtes face à des difficultés qui devraient vous passer non raccordable. Ces sujets sont complexes car ils remettent en cause l’ingénierie de l’opérateur.

Quand on est “non éligible” (et même si votre PBO est dans les cas précédents), cette vision binaire de l’éligibilité peut vous sembler trop restrictive. Un professionnel peut accepter des délais mais il veut les les “piloter”. Pour projeter des délais d’éligibilité, il faut se poser les questions suivantes:

  • la tête de réseau est elle déployée? (la tête de réseau c’est le PM – Point de Mutualisation)
  • suis je dans un immeuble de 4 logements et plus?
  • le réseau dans mon quartier est il en souterrain ou en aérien?
  • mes voisins sont ils éligibles? fibrés? leur câble utilise t-il le même parcours que vous?
  • si il y a de l’aérien, les poteaux électriques sont ils utilisés?

 

Ce n’est pas évident pour vous? ⇒ Envoyez un SOS (gratuit)

 

Nos conseils

Prenez le temps nécessaire pour étudier les bases d’éligibilité. Cela peut vous orienter dans le choix de votre opérateur.

Communiquez sur la base de vos coordonnées GPS en complément de votre adresse. Votre adresse est utilisée à tous les moments pour: étudier l’éligibilité, confirmer l’abonnement, assurer le rendez-vous de raccordement, dépanner… Pourtant ce référencement est loin d’être satisfaisant:

  • mauvais positionnement sur la carte
  • adresse imprécise (un numéro pour une rue entière, lieu dit…)
  • divergence de numéro avec l’adresse postale…

 

Aujourd’hui tout le monde a un GPS dans la poche.

Si vous êtes un professionnel, le réseau FTTH (mutualisé) n’est pas le seul réseau fibre. Il existe aussi des réseaux de fibre dédiée. Évidemment, ce n’est pas le même coût mais ce n’est pas non plus le même niveau de services!

Les termes métier

Ne dites pas

Poteau

Poteau voisin

Poteau en plastique

Poteau penché

Poteau tordu ou déformé

Pastille / Macaron jaune

Poteau voisin

Barre d’accroche en acier

Fils

Branchement (sur votre façade)

Support façade

EDF

Elec

France Télécom

Ecriture

Pastille

Ruban vert

Sur le mur

Fixer

Fixation

Passage, embouchure ou trou (en pied de façade)

Trappe, Boite, Caisse ou Bloc enterré

Tuyau ou conduite ou canalisation

Tige rigide

Bouchon de fourreau

Fil

Couvercle

Faire un trou

Filet vert

Eléments de surface ou coffrets réseau

Câble intérieur

Placard technique

Câble visible

Coffre

Soubassement

Les pros parlent de

Appui

Appui adjacent

Appui en composite ou en fibre

Appui en défaut de verticalité

Appui flambé

Etiquette jaune

Appui adjacent

Traverse ou réhausse

Câbles
Plus particulièrement votre câble de raccordement peut s’appeler ‘raccordement’, ‘branchement’, ‘adduction’ et même ‘D3’, ‘5/9’ ou ‘5/10’

Raccordement abonné

Potelet

Enedis

Basse Tension (BT)

Orange

Gravure (d’identification)

Plaque (d’identification)

Bandeau vert

En façade

Accrocher (ou Cramper)

Accroche
mais plus particulièrement en façade: Rilsan ou Serflex

Remontée aéro-souterraine

Regard ou Chambre

Fourreau ou gaine

Aiguille

Obturateur

Ficelle ou filin de tirage ou aiguille ou tire fil

Tampon

Faire une fouille

Grillage avertisseur télécom

Affleurants réseau

Câble blanc ou LSZH

Gaine technique

Câble apparent

Coffrage

Vide sanitaire